Angola: La société civile participe à l'élaboration du Budget Général de l'Etat

Luanda — La société civile angolaise participera, désormais, à l'élaboration et à la mise en œuvre du Budget Général de l'Etat.

Telle est l'une des recommandations les plus importantes inscrites dans le « Rapport-Avis Conjoint Final » de la proposition de Loi du Budget Général de l'Etat 2019, approuvé ce mardi, a fait savoir la présidente de la Commission économique et financière de l'Assemblée Nationale (Parlement), Ruth Mendes.

Écouter d'abord l'avis des partenaires sociaux, puis les inviter à participer à l'élaboration du Budget général de l'Etat n'étaient pas une pratique courante en Angola, a souligné la responsable, en mettant en relief cette recommandation.

Le Rapport-Avis Conjoint Final approuvé ce mardi par les députes de la 1ère, 4ème et 5ème Commissions de l'Assemblée Nationale est accompagné du Projet de résolutions relatif aux dépenses qui doivent être faites en 2020, et qui ne figuraient pas dans le Budget Général de l'Etat, mais qui avaient déjà été analysées par les Commissions spécialisées, a-t-elle précisé.

Enfin, Ruth Mendes a souligné que 61 pourcent des 15,9 milliards de kwanzas prévus pour le Budget Général de l'Etat serviront à payer les dettes et les intérêts, et qu'à peine 39 pourcent seront destinés aux investissements publics.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.