Cameroun: Initiative Youth Connekt - Le pays connecté

Le ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement supérieur, le Pr. Jacques Fame Ndongo a officiellement lancé cette plateforme numérique à Yaoundé, au nom du chef de l'Etat.

«En ce moment où est lancée l'initiative Youth Connekt au Cameroun, je formule le voeu que chaque jeune Camerounais( e) puisse saisir les opportunités qui se présentent. Avec la jeunesse, notre cher et beau pays se construit dans la paix. #PaulBiya# Cameroun#Connekt2opportunities ».

Ce tweet du président de la République, Paul Biya est tombé en plein milieu de la cérémonie de lancement du projet Youth Connekt. Une manière pour le père de la Nation de réaffirmer son onction à la mise en place de cette plateforme numérique. Celle-ci a pour objectif de connecter les jeunes à leurs modèles et aux ressources disponibles dans le but d'optimiser leur autonomisation et de faciliter leur participation au développement du pays.

Concrètement sur la question de l'emploi par exemple, cette initiative entend générer 5000 emplois à travers l'entreprenariat jeune dans sa phase pilote de trois ans. Dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale, 100 000 leaders ambassadeurs de paix seront formés. Par ailleurs, l'initiative Youth Connekt envisage de connecter un million de jeunes afin qu'ils puissent échanger avec leurs modèles et entre eux sur les expériences professionnelles, sur la santé sexuelle, les opportunités d'emploi ou de formations entre autres. Avec l'initiative Youth Connekt, il sera question de réduire l'écart genre en prônant l'égalité entre homme et femme.

En présidant la cérémonie au nom du chef de l'Etat, le ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement supérieur, Chancelier des Ordres académiques, le Pr. Jacques Fame Ndongo a demandé de mettre en place avant le démarrage effectif des opérations, une stratégie d'information et de mobilisation adéquate ayant un ancrage local. Aux ambassadeurs de l'initiative, il a demandé de booster les jeunes pour que Youth Connekt Cameroon rayonne au-delà des frontières et devienne un véritable modèle d'autonomisation et de participation de la jeunesse camerounaise.

Aux jeunes venus nombreux prendre part à ce lancement officiel, il a conseillé d'être responsables et surtout alertes afin de tirer le meilleur profit de cette initiative numérique dont ils sont les principaux bénéficiaires. « Prenez surtout conscience que de ce qu'étant leaders d'aujourd'hui et de demain, vous êtes des témoins privilégiés de cette page de notre pays qui s'écrit », a conclu le représentant du chef de l'Etat.

Dans la même veine, l'ambassadeur de Youth Connekt, Samuel Eto'o Fils, et la présidente du Conseil national de la jeunesse, Fadimatou Iyawa Ousmanou ont invité les jeunes à croire en eux, à réussir sans tricher et surtout à aimer le Cameroun en partageant les valeurs d'amour et de paix. Au cours de cette cérémonie, le ministre de la Jeunesse et de l'Education civique, Mounouna Foutsou a remis des distinctions aux lauréats de la première édition de Youth Connekt Champion. Ils ont été primés pour leur ingéniosité dans les secteurs de l'agriculture, l'industrie, l'économie numérique, de l'innovation technologique et du design.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.