Madagascar: Météo - Belna en train de se dissiper dans le Sud de Madagascar

Le plus dur est passé. Le cyclone tropical Belna s'est fortement affaibli pour devenir une dépression tropicale.

À 15h, hier, le centre de la dépression tropicale Belna était positionné au niveau du district de Belo sur Tsiribihina, dans la région Menabe, après avoir traversé la commune d'Antsalova, dans la région Melaky, quelques heures plus tôt. Le système, désormais nettement plus affaibli, s'accompagne de vents moyens de 46km/h avec des rafales de 65km/h. Depuis hier, Belna se déplace beaucoup plus lentement qu'à son arrivée lundi après-midi. Empruntant une direction Sud, le système progresse à une vitesse de 13km/h. À ce rythme, il pourrait se dissiper ce jour dans la partie Sud de Madagascar, au niveau de la région Atsimo Andrefana.

Alerte bleue. Belna reste toutefois à l'origine de fortes pluies dans les régions qu'elle traverse. Actuellement, les régions Melaky et Menabe sont particulièrement concernées. Aussi, le niveau d'alerte transmis par Météo Madagascar a-t-il été modifié : il s'agit maintenant d'une alerte bleue pour les districts de Maintirano, Morafenobe et Antsalova. L'alerte bleue signifie que le phénomène s'éloigne ou se comble, avec quelques résidus. Des dangers peuvent alors subsister car de fortes pluies, des crues, et des vents violents sont encore possibles. Les populations des zones sous alerte bleue doivent de ce fait rester informées de l'évolution de la situation locale via les informations officielles dans les médias. La vigilance est de mise concernant les bâtiments et infrastructures endommagés et les cours d'eau en crue. Vigilances fortes pluies également pour le Melaky et le Menabe. L'alerte est levée pour la région du Bongolava.

Aides matérielles. Le passage de Belna a laissé d'importants dégâts dans plusieurs districts, notamment dans la région Boeny. Soalala, inondé et ravagé à plus de 80%, observe un début de décrue. En attendant que les eaux se retirent complètement, l'heure est au bilan. On déplore au moins deux décès. Il s'agit de deux enfants d'une même fratrie. La localité compte également près d'un millier de sinistrés et de sérieux dégâts matériels : outre les bâtiments administratifs et les infrastructures publiques, sérieusement endommagés, les habitations sont également décoiffées et sous les eaux. Hier, le Premier ministre a fait le déplacement à Soalala pour constater de visu les dégâts et apporter réconfort et aides matérielles aux sinistrés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.