Ile Maurice: Un marchand d'épices arrêté pour attentat à la pudeur

11 Décembre 2019

Pendant une dizaine de minutes, cette jeune maman de 26 ans était sous «l'emprise», dit-elle, du suspect. Ce dernier, marchand d'épices de profession, a été arrêté hier, mardi 10 décembre.

L'incident se serait déroulé aux alentours de 12h30 vendredi 6 décembre. La présumée victime affirme que Veejay Succaram, 50 ans, a frappé à sa porte, lui proposant d'acheter, entre autres, du massala. Elle lui aurait fait comprendre qu'elle n'était pas intéressée par la marchandise et lui aurait tourné le dos mais le marchand d'épices l'aurait suivie dans le salon.

L'habitant de Solférino aurait alors commencé à lui faire subir des attouchements tout en prononçant des «incantations». Comme «envoûtée», elle ne pouvait ni crier ni l'arrêter, selon ses propres dires. Finalement, ce sont les pleurs de son bébé, qui était dans la chambre, qui l'ont sortie de cette «transe». L'homme a alors quitté les lieux.

La jeune femme a ensuite alerté la police et une enquête de terrain menée par les hommes du sergent Rakesh Luchmun du Field Intelligence Office et de l'Ánti-Robbery Squad de la Flacq a permis de remonter jusqu'au suspect. C'est ainsi que vers 16 heures, hier après-midi, il a été appréhendé à son domicile.

Le marchand d'épices a par la suite été identifié par la jeune femme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.