Ile Maurice: National Coast Guard - Cérémonie pour marquer le retrait du service actif de deux navires

communiqué de presse

Une cérémonie pour marquer la fin de vie des navires CGS Retriever et CGS Rescuer se tiendra le 11 décembre au Quay B à Port Louis. Le Commissaire de Police, M. Mario Nobin, sera présent. A cette occasion, le pavillon des deux navires seront abaissés pour la dernière fois.

L'objectif est de rendre hommage aux 30 années de service de ces deux navires acquis en décembre 1989. Le déclassement d'un navire est une occasion officielle de mettre fin à sa carrière.

CGS Retriever et CGS Rescuer

Le 11 décembre 1989, deux Fast Patrol Crafts de la classe Zhuk furent offerts à Maurice, sous un protocole d'accord entre le gouvernement de Maurice et le gouvernement de l'ex-URSS. Ces deux navires d'origine soviétique ont été nommés CGS Retriver et CGS Rescuer et mis en service le 19 janvier 1990.

L'introduction de ces deux navires-patrouilleurs dans la National Coast Guard (NCG) a marqué une étape majeure dans l'histoire de la NCG. Ils ont amélioré les capacités de l'organisation à mener des opérations de surveillance. Au début des années 90, ces deux navires aves CGS Amar ont constitué le premier Patrol Vessel Squadron.

La mission principale des navires était d'effectuer des patrouilles autour des côtes de Maurice et de mener des opérations de recherche et de sauvetage. Ils venaient également en aide aux navires en détresse et participaient aux opérations conjointes avec des unités de la Police telles que l'Anti-Drug and Smuggling Unit et avec des navires étrangers.

CGS Retriver et CGS Rescuer ont parcouru 72 318 milles marins à la vapeur et ont navigué pendant 12 680 heures.

La garde-côte nationale

Mise sur pied en 1987, la NCG est une branche spécialisée de la force policière mauricienne qui opère sous la responsabilité du Commissaire de Police. Elle a pour tâche de mettre en application toute loi relative à la sécurité de Maurice, la protection des zones maritimes et des ressources marines et la détection, prévention et suppression des activités illégales dans les zones économiques exclusives de Maurice.

La NCG entreprend régulièrement des exercices conjoints avec les forces navales des pays tels que l'Inde, la France, les Etats-Unis, et l'Afrique du Sud.

Par ailleurs, la NCG participe activement dans des campagnes de sensibilisation, des collectes de sang, des journées de sécurité, le nettoyage des plages et la distribution de nourriture aux personnes vulnérables. Ces activités visent à renforcer les liens avec les membres du public.

A ce jour, la NCG dispose d'une flotte de cinq navires, dix Fast Interceptor Boats dont deux à Rodrigues, deux avions et quelque 70 bateaux. Le Dornier est venu s'ajouter à la flotte en 2016. La NCG comprend 21 postes à travers Maurice incluant une à Rodrigues. Elle opère également deux postes à St Brandon et une à Agaléga.

En vue d'améliorer la prestation de service, 19 unités de la NCG ont été accréditées selon les normes ISO 9001 : 2015. La Coast Guard Training School (CGTS), institution qui forme les cadres de la force policière et de la garde-côte nationale, a aussi été enregistrée auprès de la MQA, ce qui constitue une étape additionnelle vers la professionnalisation du CGTS.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.