Gabon: GABON - Giovanni Vincenzo Infantino - Stephen Jackson et Arthur Nkoumou Delaunay chez Ali Bongo Ondimba

11 Décembre 2019

 Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jour en audience Messieurs Giovanni Vincenzo Infantino ; Stephen Jackson et Arthur Nkoumou Delaunay, respectivement Président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon et Directeur Général de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC).

Au cours de son échange avec le président de la FIFA, le Chef de l'Etat et son hôte ont discuté des projets relatifs à la relance du football africain, notamment la professionnalisation des arbitres, le financement à hauteur d'un milliard de dollars de la part de la FIFA pour la construction des stades de haut standing dans tous les pays africains et la création d'une league africaine des clubs. Ceci en vue de hisser le football africain au niveau des exigences internationales.

Au cours de l'audience avec le diplomate onusien, le Président de la République et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon ont échangé sur l'urgence de mettre en œuvre des actions concrètes pour l'amélioration des conditions de vie des populations gabonaises. Monsieur Stephen Jackson a exprimé la volonté des Nations Unies d'accompagner notre pays dans ce processus en donnant une plus grande lisibilité aux projets en cours, en sollicitant le soutien de notre pays.

Enfin, le Directeur Général de l'ANAC est venu faire un point de situation au Chef de l'Etat, sur l'audit effectué par les experts de la Commission européenne dans le domaine de l'aviation civile lequel a permis au Gabon d'être retiré de la liste noire sur laquelle il avait été inscrit depuis 2008.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X