Ile Maurice: Espèces endémiques - Notre grosse cateau verte reprend du poil de la bête

11 Décembre 2019

L'annonce a été faite sur la page Facebook de The Mauritian Wildlife Foundation (MWF). Après «50 ans d'efforts de conservation pour sauver la grosse cateau verte, le dernier perroquet endémique des Mascareignes, l'Union internationale pour la conservation de la nature a annoncé mardi 10 décembre le déclassement de l'espèce mauricienne sur la liste rouge des espèces menacées», peut-on y lire.

Ainsi, notre perroquet passe de la catégorie «en danger» à «vulnérable». Même s'il ne s'agit pas de baisser la garde, cette nouvelle réjouira ceux qui ont à cœur de sauver la faune et la flore mauriciennes.

La grosse cateau verte, de son nom scientifique Psittacula eques, est une sous-espèce de perruche à collier, qui arbore un magnifique plumage vert. Il a bien failli disparaître si ce n'était le travail de fourmi abattu par la MWF, ce qui a permis, au fil des décennies, à l'oiseau de reprendre du poil de la bête.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.