Sénégal: Décaissement de 5 milliards au nom d'un haut fonctionnaire - Le Forum du Justiciable appelle l'état à édifier les sénégalais

11 Décembre 2019

Le Forum du Justiciable demande à l'Etat d'édifier les Sénégalais sur l'affaire du chèque de 5 milliards qu'il a décaissé, au nom d'un haut fonctionnaire.

«Lors d'un atelier de sensibilisation sur les flux financiers illicites, un responsable d'une organisation de la société civile a révélé que le gouvernement du Sénégal a décaissé un chèque de 5 milliards de francs CFA au nom d'un haut fonctionnaire, dans le cadre du Programme de défense des Intérêts Economiques et Sécuritaires.

Le Forum du Justiciable, soucieux de la transparence dans la gestion des finances publiques estime que cette révélation d'une gravité extrême ne doit pas être passée sous silence.

Elle devrait au contraire amener les autorités habilitées à réagir et à édifier les Sénégalais», lit-on dans un communiqué de l'organisation dirigée par Babacar Ba. Le Forum du Justiciable «estime également qu'au-delà de la dénonciation, ce responsable doit saisir les organes de contrôles compétents.

Par ailleurs, le Forum du Justiciable suivra cette affaire de prés et saisira au besoin la justice», ajoute la source.

Selon Emedia, dans un article publié le 21 novembre dernier, le coordonnateur du Forum civil, Birahim Seck, a fait une révélation fracassante, la veille mercredi, lors de l'atelier de sensibilisation sur les flux financiers illicites.

Il a déclaré que le gouvernement du Sénégal a décaissé un chèque de 5 milliards de francs CFA au nom d'un haut fonctionnaire dans le cadre du Programme de défense des Intérêts Economiques et Sécuritaires.

«Nous nous sommes rendus compte que dans le cadre de ce programme, au moins 5 milliards de francs CFA ont été décaissés au nom d'un haut fonctionnaire de l'Etat», a-t-il dit.

Et Birahim Seck de faire savoir qu'il y a un besoin, pour le Gouvernement, d'apporter la lumière sur la gestion de ce programme et de justifier pourquoi cette somme a été mise au nom de cette personne, dont il n'a pas dévoilé l'identité.

Tout en assurant qu'il est prêt à assumer ses propos il a demandé l'assainissement des différents projets et programmes entamés par le Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.