Sénégal: Prison de Rebeuss - Guy Marius Sagna et cie arrêtent la grève de faim

11 Décembre 2019

Guy Marius Sagna et ses codétenus dans l'affaire de la manifestation interdite devant les grilles du palais Présidentiel contre la hausse des prix de l'électricité ont arrêté leur grève de faim hier, mardi.

«Après une semaine de grève de la faim pour dénoncer le caractère injuste et arbitraire de leur arrestation et de leur détention, nos concitoyens Malick Biaye, Diao Diallo, Dr Babacar Diop, Papis Djim, Guy Marius Sagna, Ousmane Sarr, Leuz Def Tekk et Pape Abdoulaye Toué ont décidé de donner suite aux appels multiples lancés par leurs familles, leurs camarade et la société civile pour un arrêt de cette grève.

Ainsi, ils ont décidé, à compter de ce mardi 10 décembre 2019 à 12h, de mettre un terme à la grève de la faim entamée le mardi 03 décembre 2019», informe un communiqué de la plateforme regroupant Frapp/FDS/Nitu Deug Sénégal des Valeurs, Gilets rouges, SNP.

Et la source d'ajouter: «nos camarades détenus remercient et manifestent leur respect à tous les avocats qui se sont constitués pour leur défense. Ils prennent acte de l'élan de solidarité et la forte mobilisation des Sénégalais de tous bords et de toutes conditions qui continuent d'exiger leur libération.

Ils tiennent à les remercier tous pour cette marque de solidarité et demandent au peuple Sénégalais de sortir massivement le 13 pour continuer la mobilisation contre la hausse injustifiée du prix de l'électricité. La lutte continue», conclut le texte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.