Sénégal: Avancées au dialogue politique pour l'audit du fichier et l'évaluation du processus électoral - Consensus autour des travaux du comité de suivi

11 Décembre 2019

Le Comité technique de suivi de l'audit du fichier et de l'évaluation du processus électoral, mis en place par la commission cellulaire du dialogue politique, a présenté ses travaux hier, mardi 10 décembre.

De l'avis de Ndiawar Paye, plénipotentiaire du pôle de la majorité et Déthié Faye des non-alignés, lesdits travaux ont été adoptés en plénière et le rapport final sera présenté lors de la séance plénière de jeudi prochain. Le rapport du comité sur le financement public des partis présentera aussi, le même jour, son rapport en plénière.

Même si jusque-là, le président du Comité du dialogue national, Famara Ibrahima Sagna n'est toujours pas installé, un grand pas a été noté du côté du dialogue politique dirigé par le Général Mamadou Niang. Hier, mardi 10 décembre, les acteurs au dialogue politique ont trouvé un consensus.

Le Comité technique de suivi de l'audit, composé de 3 représentants par pôle et de membres de la société civile, chargé de l'élaboration des Termes de référence (Tdr) devant contenir les préoccupations et les dysfonctionnements relevés par les parties prenantes, afin de procéder à l'appel à manifestation d'intérêt des experts, a présenté ses travaux hier, en plénière.

Contacté par nos soins, à la fin de la rencontre du jour, Ndiawar Paye, membre du pôle de la majorité présidentielle renseigne qu'il y avait comme menu, lors des discussions, «le rôle des partis politiques dans la démocratie», avec le toilettage de la loi de 1981 pour la modernisation et la rationalisation des partis.

Entre autres sujets abordés lors de ladite plénière, M. Paye informe que «le Comité technique de suivi a présenté les conclusions de leurs travaux que nous avons adoptées». Il s'agit, selon lui, des Termes de référence et la manifestation d'intérêt.

Toutefois, il n'a pas manqué de préciser que ce sous-comité se réunira ce jour, mercredi 11 décembre, à la Direction générale des élections (Dge) «pour terminer définitivement le travail» et le présenter lors de la prochaine plénière.

Cela, dans le but de procéder à la saisine des bailleurs de fonds, afin de trouver des experts pour l'audit du fichier et l'évaluation du processus électoral.

Conscient de la nécessité d'aller vite dans les travaux, compte tenu de la date butoir fixée par le ministre de l'Intérieur pour la tenue des élections locales, M. Paye affiche tout son optimiste pour la réalisation des travaux dans les délais.

LA COMMISSION POLITIQUE TIENT A SUIVRE TOUT LE PROCESSUS

Même son de cloche du côté du pôle des non-alignés, en la personne de leur coordonnateur, Déthié Faye, non moins membre dudit Comité technique de suivi.

Contacté par la rédaction, M. Faye informe que le comité a retenu, en l'inexistence de cabinets indépendants d'évaluation du processus et d'audit du fichier électoral, d'identifier des profils d'experts en la matière, ainsi qu'un appel à manifestation d'intérêt, sans oublier des Tdr à proposer à la commission politique.

A son avis, c'est sur cette base que «nos partenaires techniques, qui seront saisis par le gouvernement, vont procéder au recrutement».

Il ajoute que pour tout le processus, à savoir pour l'appel d'offre, le recrutement des experts, tout comme le déroulement de l'audit et de l'évaluation du processus électoral, la commission politique sera présente et aura à réorienter, si c'est nécessaire.

Donc, c'est ce document de base, dénommé «Appel à manifestation d'intérêt et Tdr», fait avec la Direction générale des élections (Dge) qui a relevé tous les dysfonctionnements recensés par les acteurs, ainsi que les objectifs proposés, qui a été «entériné par la commission politique aujourd'hui (Ndlr : hier)». Il confirme que le comité de suivi se réuni ce jour, et rendra compte de l'évolution des choses à la commission politique pour qui il appartient de valider, d'amender et de prendre la décision qu'il faut.

A noter qu'au-delà de la présentation du rapport final du comité de suivi, un autre rapport sera présenté lors de la plénière de jeudi. Ndiawar Paye informe qu'un comité pour le financement public des partis politiques se réunit aujourd'hui, à la Dge, afin de présenter aussi son rapport jeudi prochain, en plénière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.