Togo: Les enseignants veulent conserver leurs acquis

11 Décembre 2019

Le gouvernement et les syndicats de l'enseignement ont prévu de se retrouver le 17 décembre pour discuter de l'aide apportée par l'état au secteur de l'éducation.

Yaovi Atsou Atcha, le porte-parole de la Coordination des syndicats de l'éducation du Togo (CSET), a donné l'information mercredi.

Les discussions porteront essentiellement sur les salaires.

Dès janvier 2020, il est prévu une augmentation de 5% de la valeur indiciaire pour tous les agents de la fonction publique, y compris les enseignants.

Mais la CSET veut le versement immédiat des 2 milliards de Fcfa convenus lors de la signature d'un accord global entre les deux parties en début d'année.

Pour les salariés de l'éducation, ce montant est un acquis qui ne saurait être lié à l'augmentation prévue de la valeur indiciaire.

Les échanges risques d'être fournis autour de la table.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.