Soudan: Hamdouk rencontre la délégation du MPLS dirigée par Arman

Khartoum — - Le Premier ministre, le Dr Abd-Allah Hamdouk, a affirmé la Volonté du Gouvernement de mettre en œuvre le Programme des Forces de la Révolution, expliquant que les Problèmes de Révolution resteront la Priorité du Gouvernement de Transition.

Cela est arrivé lorsqu'il a rencontré ce Jeudi la délégation du MPLS-Nord, dirigée par Yasser Arman, chef adjoint du mouvement, qui a annoncé, dans une déclaration à SUNA, le soutien du Mouvement au Gouvernement de Transition, qui s'appuie sur le Programme Etabli par la Révolution Soudanaise, qui est le Programme de Liberté, Paix et Justice, affirmant la Volonté du Mouvement sur un Partenariat Productif pour la Paix, Nourriture et Citoyenneté sans Discrimination.

Arman a déclaré que le Partenariat Productif inclut tout le monde, y compris le Conseil Souverain et le Conseil des Ministres, avec toutes leurs Composantes, et la Rue Soudanaise, qui est la base du Changement, et les Mouvements de Lutte Armée, ajoutant que "Nous devons aller vers un Nouveau Pays et un Nouveau Projet National".

Il a déclaré que la réunion a abordé la nécessité de Positions Publiques et de Haut Niveau dans l'Etat pour refléter la Composition de la Société Soudanaise et ne pas se limiter à des Groupes Spécifiques en plus de traiter les Souffrances des Personnes, les Problèmes Economiques, les Problèmes des Personnes Déplacées et des Réfugiés, et comment la Paix devrait être avec la Participation de Tous, soulignant que la réunion était sûre pour le Succès des Négociations de Juba et l'importance de se concentrer sur les Questions de Fond telles que les Questions Foncières, la Justice Transitionnelle, les Dispositions de Sécurité, les Personnes Déplacées et les Réfugiés, soulignant que la réunion a été Fructueuse au cours de laquelle le Mouvement a démontré son Engagement à faire partie d'un Partenariat National pour Construire un Nouveau Soudan pour Tous les Soudanais.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.