Sénégal: Exportations - Une hausse de 15,5% observée en octobre 2019

«Au mois d'octobre 2019, les exportations du Sénégal sont ressorties à 171,1 milliards de FCFA contre 148,1 milliards de FCFA au mois précédent, soit une hausse de 15,5%. L'information est contenue dans le «Bulletin mensuel des statistiques du commerce extérieur », de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).

Ce relèvement est essentiellement expliqué par l'augmentation des expéditions de titane (9,1 milliards de FCFA contre 0,5 milliard de FCFA au mois précédent), de conserves de poissons (8,7 milliards de FCFA contre 1,0 milliard de FCFA au mois précédent), d'acide phosphorique (+56,0%) et de crustacés, mollusques et coquillages (+44,7%) », informe l'Ansd.

Toutefois, le repli des exportations d'huile brute d'arachide (-94,5%) et d'or non monétaire (-25,7%) a atténué cette tendance à la hausse.

Comparées au mois d'octobre 2018, les exportations se sont relevées de 63,2%. Leur cumul à fin octobre 2019 s'est établi à 1673,5 milliards de FCFA contre 1318,1 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2018, soit une hausse de 27,0%.

Les principaux produits exportés, au cours de la période sous revue, sont l'or non monétaire (29,7 milliards de FCFA), l'acide phosphorique (19,4 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (13,6 milliards de FCFA), les produis pétroliers (13,1 milliards de FCFA) et les crustacés, mollusques et coquillages (11,9 milliards de FCFA).

Les principaux clients du Sénégal sont la Suisse (14,7%), l'Inde (11,9%), le Mali (10,3%), les Etats-Unis (7,8%) et la Corée du Sud (6,6%).

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.