Afrique de l'Ouest: Valeur des transactions financières numériques dans l'Uemoa - Les opérations évaluées à 23.533 milliards de FCFA en 2018

«A fin décembre 2018, un nombre total de 1.907,7 millions d'opérations a été enregistré pour un montant d'environ 23.533 milliards de francs CFA contre 1.254,4 millions d'opérations en 2017, évaluées à 16.943 milliards de FCfa, soit des hausses respectives de 52,1% en volume et 38,9% en valeur ».

Cette information est contenue dans le « Rapport annuel sur les services financiers numériques dans l'Uemoa, année 2018 » de la Bceao.

Selon l'institution, tout comme en 2017, l'activité des services financiers via le téléphone mobile est portée, au cours de l'année 2018, par les établissements de monnaie électronique existants dans l'Union.

Ces institutions, précise la Bceao, représentent respectivement 82,9% et 86,9% du volume et du montant des transactions réalisées en 2018 dans l'Uemoa, contre 87,4% et 92,5% l'année précédente. Ces régressions sont expliquées par le regain des initiatives bancaires, après l'émergence des Eme.

Les institutions financières se partagent, avec les deux structures de microfinance qui interviennent dans la distribution de la monnaie électronique, une part de 17,1% du volume des transactions totales, pour une valeur de 3079 milliards de FCfa contre 1262 milliards de FCfa en 2017.

«Près de 5,3 millions d'opérations ont été traitées en moyenne par jour par l'ensemble des plateformes de paiements mobiles existantes dans l'Union, contre 3,5 millions en 2017.

La valeur moyenne journalière des opérations est estimée à environ 65,3 milliards de FCfa en 2018 contre 47,1 milliards de FCfa un an plus tôt », précise-t-on. La valeur moyenne d'une transaction est ressortie à 12.336 FCfa, contre 13.505 FCfa un an plus tôt.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.