Congo-Kinshasa: Congo Airways va bientôt s'enrichir de deux avions neufs

Grâce au Gouvernement de la République, Congo Airways va bientôt s'enrichir de deux avions neufs. Au sortir d'une cérémonie organisée, à cet effet, au cabinet du ministre des transports et voies de communication, mardi 10 décembre, le Directeur général de cette société, Désiré Balazire Bantu, a indiqué qu'il s'agit un grand jour pour le Congo qui achète désormais d'avions neufs, après près de 30 ans.

«Ce sont des avions des vols domestiques et régionaux. C'est un grand jour pour le Congo qui, au jour le jour, est en train de renaître. On se souviendra certes que cela fait plus de 30 ans que le pays n'avait jamais acheté d'avions neufs », a-t-il déclaré avec satisfaction.

Sans doute, c'était un grand jour pour le pays de Simon Kimbangu, qui, après plus de trois décennies et à travers une volonté politique qui n'est plus à démontrer, s'est offert ces deux nouveaux engins volants qui rentrent visiblement dans la vision du Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi, et du programme du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Vision qui, dans ce domaine d'aviation, va certainement améliorer le cadre de vie et la sécurité des passagers à bord, que ce soit pour les vols locaux et même étrangers.

Il s'agit, en effet, des avions du type Embraer E175 nouveau modèle qui seront déjà opérationnels dès le début du mois de janvier 2020.

Dans son speech, le Ministre des transports, Didier Mazenga Mukanzu, a rassuré que ce nouvel arrivage n'est qu'un début d'une série d'actions à impact visible que son ministère lance dans le domaine de la mobilité de la population. Dans la foulée, Didier Mazenga a fixé un rendez-vous pour les prochains mois, pour d'autres acquisitions d'avions, afin de mettre la RD. Congo en pole position parmi les pays émergeants. Il a, en outre, remercié les différents acteurs qui ont mis la main à la pâte pour l'aboutissement de cette opération combien importante pour le Congo-Kinshasa.

Par ailleurs, le gouvernement s'engage à apporter les facilités nécessaires au reste de la procédure, jusqu'à la livraison effective de ces avions sur le sol congolais. Pour ce faire, le Ministre Mazengu a invité la société Congo Airways à "mettre en place un plan de travail, de manière à former le personnel qualifié notamment, les pilotes, les mécaniciens et les dispatcheurs ainsi que la certification de ces avions par l'autorité de l'aviation civile".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.