Congo-Kinshasa: Pius Muabilu à la rescousse des sinistrés de dernières pluies diluviennes

Le Ministre de l'Urbanisme et Habitat n'est pas resté inactif vis-à-vis des pleurs et grincements des dents des compatriotes qui venaient d'être victimes des dernières pluies diluviennes à Kinshasa. Des pluies, il sied de le rappeler, ayant occasionné une cinquantaine de morts.

Pour Pius Muabilu, l'heure d'agir aurait plus que sonné, d'abord pour venir à la rescousse de ces concitoyens affectés par des pertes en vies humaines et autres dégâts matériels importants. Ensuite, d'en finir d'avec toute forme d'anarchie qui règne dans son secteur.

C'est le leitmotiv de sa descente, ce mercredi 11 décembre 2019, accompagné des ministres des Actions Humanitaires et solidarité nationale, ainsi que celle en charge des Affaires sociales, dans la commune de Limete et de N'djili où non seulement il a lancé un ultimatum aux coupables des constructions anarchiques, mais aussi et surtout il a dû visiter le lieu choisi par le gouvernement congolais, pour abriter les sinistrés.

A la treizième rue-Limete, Pius Muabilu a fustigé la mauvaise canalisation des eaux de pluies qui est notamment, à la base des inondations dans ce quartier de la capitale Kinshasa.

A N'djili, le Ministre d'Etat a donné son quitus pour le site où les services attitrés doivent héberger les sinistrés concernés.

Il faut indiquer que c'est à l'initiative du premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba que ces membres du gouvernement sont à la manœuvre pour trouver les solutions idoines aux doléances de nos compatriotes.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.