Congo-Kinshasa: Axe Kinshasa-Washington - Jeanine Mabunda et John Cotton déterminés à mettre fin au trafic humain

La Présidente de l'Assemblée nationale, Mme Jeanine Mabunda Lioko, a échangé hier, mercredi 11 décembre 2019, avec John Cotton Richmond, officiel du département d'Etat américain en charge de la lutte contre le trafic humain. Accompagné de l'Ambassadeur américain en RDC, Michael Hammer, cet officiel a signifié que leurs échanges avec le numéro Un des Députés de la RD Congo ont tourné autour de la législation concernant le trafic humain.

Ainsi, au sortir de cet échange avec la Présidente de l'Assemblée nationale, John Cotton a exprimé son engagement dans cette lutte salvatrice. «Nous nous sommes engagés pour qu'on arrête avec le trafic humain. Nous sommes sûrs et certains que nous allons protéger les victimes contre ces actes », a-t-il précisé devant la presse parlementaire.

D'après John Cotton Richmond, Mme Jeanine Mabunda est, quant à elle, déterminée à l'idée de combattre le trafic humain. Dans tous les cas, les deux hommes restent confiants tout en espérant à un bon résultat. Bien avant cela, John Cotton a manifesté sa satisfaction d'être ici en République démocratique du Congo et du temps que Madame la Présidente Jeanine Mabunda ait disposé pour lui recevoir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.