Angola: Le rideau forestier de Tômbua compte 26.000 arbres

Tômbua (Angola) — 26.000 arbres divers ont été plantés, cette année, dans le rideau forestier de la municipalité de Tômbua, province de Namibe, dans le cadre du programme de lutte contre la désertification.

C'est ce qu'a informé mercredi à l'Angop, à Tômbua, le responsable provincial de l'Institut de développement forestier (IDF) de Namibe, Pedro Joaquim, soulignant que les arbres avaient été plantés dans le cadre d'un projet israélite.

Il a indiqué que le rideau forestier couvrait une superficie de huit kilomètres de longueur et 100 mètres de largeur, dont le but est d'arrêter les sables qui tentent d'envahir le siège de Tômbua.

Il a fait savoir qu'en 2020, l'IDF prévoyait de planter un million d'arbres, dont 140.000 seront destinés à la municipalité de Tômbua.

"En ce moment, des techniciens de l'IDF sont engagés dans le reboisement forestier de la ville de Tômbua pour atténuer les effets des avancées du sable et des dunes sur les maisons et les rues de la circonscription", a-t-il souligné.

Le responsable a, d'autre part, expliqué que le processus de maintenance, comme l'irrigation du rideau forestier de Tômbua, serait effectuée par des étudiants et autres résidents.

En ce qui concerne le programme de récupération du rideau forestier de la municipalité de Moçâmedes, situé dans les voisinages de l'aéroport local, endommagé il y a plus de cinq ans, il a annoncé que sa réhabilitation était analysée par l'Exécutif, en raison son coût élevé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.