Togo: Le pays peut se débrouiller tout seul

12 Décembre 2019

Le Togo, pays souverain, n'a besoin de personne pour organiser des élections. On n'est pas dans une situation post-conflit nécessitant l'assistance d'organisations internationales.

Une situation que reconnaît d'ailleurs la Cédéao.

'Le Togo a organisé des élections législatives en 2018 et des élections municipales en 2019 qui se sont déroulées dans la paix et la sérénité sans suivi de la Cédéao. Il peut encore mieux faire pour les scrutins à venir', a déclaré jeudi Francis Béhanzin.

Le Commissaire de la Cédéao, chargé des questions politiques, de paix et de sécurité, se trouve actuellement à Lomé pour une mission d'évaluation dans la perspective de la présidentielle de février prochain.

Pour M. Béhanzin, le scrutin devra être transparence, apaisé, crédible avec des résultats acceptés par tous.

Ce que tout le monde souhaite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.