Ile Maurice: Agalega / Joakim Henri, neuf unités - «Je suis content d'avoir réussi car le papier d'Anglais était difficile»

12 Décembre 2019

Il figure parmi les huit élèves de l'école primaire située sur l'île du Nord à Agalega. Joakim Henri, 11 ans est fier de se retrouver parmi les sept qui ont réussi à leurs examens du Primary School Achievement Certificate. Joint au téléphone à la mi-journée, ce dernier partage sa joie d'avoir brillé à ces examens avec neuf unités.

«Je suis content car le papier d'anglais était difficile.» Au final, il s'en sort pas mal avec deux unités dans cette matière.

D'ajouter qu'à la rentrée, il poursuivra ses études secondaires à Agalega jusqu'à la forme 2, puis il viendra continuer sa scolarité à Maurice.

Son père Guy Henri qui travaille pour le compte de l'Outer Islands Development Corporation, ne cache pas sa satisfaction lui aussi. «Je remercie tous les professeurs surtout le couple Soochit qui a fait un travail formidable durant ces trois dernières années avec les élèves. Je m'attendais à 13 unités pour mon fils mais il a finalement eu neuf unités», affirme-t-il.

Il demande ainsi au gouvernement de privilégier l'envoi des couples d'enseignants dans l'île. «La preuve est que comme les Soochit, ceux qui viennent en couple sont moins stressés et s'y sentent plus à l'aise pour donner le meilleur d'eux même. De l'autre côté, le gouvernement économisera aussi en matière de logement. On espère que l'année prochaine, le gouvernement répondra à notre appel puisque le contrat du couplé d'enseignants prend fin cette année», fait-il valoir.

Si, dans l'île du Nord, sept sur huit enfants ont réussi, dans l'île du Sud, trois élèves sur quatre ont échoué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.