Algérie: ANIE - Une "grande affluence" sur les centres de vote aux 1ères heures du scrutin

Alger — Le vice-président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Abdelhafid Milat, a indiqué, jeudi à Alger, que les centres avaient enregistré une "grande affluence" des électeurs aux premières heures du scrutin, annonçant la publication des procès-verbaux de dépouillement des bulletins sur le site Web de l'ANIE au terme de l'opération électorale.

"Les centres de vote au niveau national ont enregistré une grande affluence aux premières heures du scrutin", a précisé M. Milat lors d'une conférence de presse, ajoutant que "tous les chiffres seront annoncés dès qu'ils seront disponibles".

A une question sur le déroulement de l'opération électorale et la fermeture de certains bureaux de vote par des opposants à l'élection, le responsable a assuré que le scrutin "se déroule normalement à l'exception de certains incidents isolés".

Lire aussi: Présidentielle du 12 décembre : taux de participation national de 7,92 % à 11 heures

Le responsable a, par ailleurs, indiqué que l'élection présidentielle était couverte par 180 journalistes étrangers représentant différents médias internationaux, affirmant que toutes les facilités avaient été accordées aux équipes de la presse étrangère qui peuvent "circuler librement et assurer leur couverture en toute transparence".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.