Sénégal: Déforestation - Le pays signe un accord de financement avec l'Allemagne et le Fonds vert pour le climat

L'Allemagne et le Fonds vert pour le climat (FVC) vont allouer 16,5 milliards de francs CFA à l'initiative "foyers améliorés" au Sénégal, dans le but de réduire les besoins en bois de chauffe et la déforestation, a annoncé, jeudi, à Madrid, le ministre sénégalais de l'Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall.

"Ce co-financement est destiné à promouvoir des foyers améliorés, qui vont nous aider à nous débarrasser de manière définitive des énergies fossiles", a dit M. Sall.

A Madrid, où il séjourne pour la 25e conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 25, 2-13 décembre), il a signé un accord de financement avec des responsables du FVC et de la GIZ, l'agence de coopération internationale allemande pour le développement.

Le Sénégal et le Kenya ont été choisis par le Fonds vert pour le climat et l'Allemagne pour bénéficier de financements destinés à la lutte contre la déforestation et des besoins en bois de chauffe.

Grâce au financement reçu du FVC et de la GIZ, le Sénégal va recourir davantage aux "foyers améliorés", selon M. Sall.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.