Afrique du Nord: Qui d'entre ces cinq présidera l'Algérie ?

12 Décembre 2019

Des Algériens opposés à la tenue du scrutin sont sortis pour protester, défiant le dispositif sécuritaire. Le taux de participation est faible d'après les informations livrées dans l'après-midi par le Comité électoral.

Le taux de participation à la présidentielle tournait autour de 20% d'après le comité électoral qui s'exprimait jeudi après-midi (12.12.). Des manifestants sont sortis pour protester contre la tenue du scrutin qu'ils considèrent comme un moyen de perpétuer le système en place.

Cinq candidats sont en lice. Après avoir introduit son bulletin dans l'urne, Ali Benflis du parti Talai el Houriat a dit espérer que "cette élection apporte du bien à l'Algérie et au peuple algérien".

Quant à Abdelmadjid Tebboune issu du FLN (parti de l'ex-président Bouteflika) mais qui se présente en indépendant, il a exorté ses compatriotes à "se lever comme un seul homme pour aller aux urnes et faire de cette élection une réussite qui rendra l'Algérie libre".

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.