Algérie: Présidentielle - Participation croissante dans les centres de vote des wilayas de l'Ouest

Oran — Les centres et bureaux de vote des wilayas de l'Ouest du pays ont enregistré jeudi une affluence croissante de citoyens venus accomplir leur devoir électoral dans le cadre du scrutin présidentiel.

A Oran, une tournée l'après-midi à travers les bureaux du centre et de l'Est de la ville, dont les établissements scolaires Moudjahida-Bensafi, Fatmi-Mohamed 2 (haï Es-sabah) et Belazreg-Mohamed (haï El-Yasmine), a permis d'observer une affluence soutenue d'électeurs, motivés par "le changement vers un avenir meilleur".Approchés par l'APS, les citoyens, jeunes et moins jeunes, de différentes couches sociales, étaient unanimes à faire part de leur prise de conscience par rapport aux enjeux du scrutin, saluant également les bonnes conditions du déroulement de l'opération électorale.

"J'ai voté pour la souveraineté de l'Algérie et la liberté de mes enfants", a déclaré Aïcha Khelifa, accompagnée de son fils, ajoutant avec enthousiasme qu'elle venait d'accomplir son devoir électoral après dix années de boycott. Cette fois-ci, a-t-elle expliqué, "j'ai décidé de voter pour préserver la stabilité de notre pays, quel que soit le vainqueur de cette élection".Des motivations également partagées par un autre électeur prénommé Aboubakeur qui, malgré la maladie, a tenu à être au rendez-vous parce qu'il est convaincu que "les élections sont la seule issue pour préserver la stabilité du pays". Et d'espérer, souligne-t-il, que "le nouveau président de la République instaurera un Etat de droit et une justice sociale".

Pour sa part, la jeune Fatiha escompte de ce scrutin "l'élection d'un président qui accorde une importance majeure aux attentes de la jeunesse du pays".De son côté, Salah, âgé de 35 ans, est venu voter, dit-il fièrement, pour rester fidèle à la promesse faite à son père de suivre son exemple "à toujours honorer la mémoire des glorieux chouhada, quelles que soient les circonstances."Une ambiance similaire a été relevée dans les autres wilayas de l'Ouest du pays, à l'instar d'El-Bayadh où une participation accrue a été relevée dans les bureaux de vote tels El-Amel, Abdelhamid-Benbadis, Moulay-Mohammed et El Rajaa-Cheikh où les électeurs considèrent ce scrutin comme "une opportunité pour consolider l'unité nationale".

Une citoyenne a affirmé dans ce cadre que son adhésion au vote découle de sa "propre conviction" et de son désir d'"améliorer la situation du pays", tandis que le moudjahid Khelladi a mis l'accent sur "la nécessité de provoquer l'avènement d'une nouvelle ère pour le pays".La wilaya de Tiaret a, elle aussi, connu une participation soutenue durant l'après-midi et ce, tant dans les bureaux de vote du chef-lieu que dans ceux des communes de la wilaya, dont Aïn Bouchekif, Dahmouni, Tousnina et Sougueur où les électeurs ont exprimé leurs espoirs pour "la stabilité du pays et l'amélioration du cadre de vie".En outre, une adhésion progressive au vote a été observée dans les bureaux d'autres wilayas à l'instar de Mascara, Naâma, Tissemsilt et Relizane.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.