Togo: Le MIFA a facilité la transaction entre Pro-Mangues Vo et HPW

12 Décembre 2019

Son nom est le Mécanisme incitatif de financement agricole et le MIFA l'assume très bien. Grâce à sa facilitation, la Coopérative Pro-Mangues Vo, structure située dans la région maritime, est parvenue, le mercredi 11 décembre 2019 à Lomé, à livrer 30 tonnes de mangues à la compagnie ghanéenne HPW (HPWfresh & dry ltd), compagnie spécialisée la vente de fruits et dérivés sur le marché européen).

Ceci n'est que le fruit d'une signature de convention tripartite entre la compagnie ghanéenne HPW, les producteurs et le MIFA.

Selon ce qui a été confié à nos confrères de Togofirst par le MIFA SA, lui-même fondé sur le partage des risques, cette livraison de mangues par la Coopérative Pro-Mangues Vo, vient ainsi marquer le début de la saison des mangues dans la région maritime au Togo.

On peut dire que c'est un nouveau coup réussi pour le MIFA, mis sur pieds pour le développement des chaines de valeur agricoles, qui, quelques mois plus tôt, a conclu une opération pareille entre des coopératives apicoles togolaises et l'agrégateur Koster Keunen West Africa (KKWA). Conséquence, il a été livré à KKWA, un premier lot de 1500 Kg de cire d'abeilles.

Toujours dans ses œuvres, ce Mécanisme sur lequel mise le gouvernement togolais pour booster le secteur agricole togolais, il nous souvient entre les mois d'Août et Septembre derniers est parvenu à arracher des institutions financières, au bénéficie des acteurs des chaines de valeur agricole, l'octroi de crédit d'un peu plus de 3,8 milliards FCFA.

Pour ce qui est de l'objectif de 7 milliards FCFA à mobiliser, pour impacter 130 000 emplois, on attend les prochains jours qui nous séparent de la fin d'année pour y être fixé.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.