Congo-Kinshasa: Vie associative - Félix Kabange Numbi lance les activités du RGJK

La cérémonie s'est déroulée, le 11 décembre, à l'espace Maisha Park de Kinshasa, en présence des co-fondateurs, des membres et militants de la structure acquise aux idéaux de l'ancien chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange.

L'initiateur du Rassemblement de la génération Joseph Kabila (RGJK), le député Félix Kabange Numbi, a, dans son discours, passé en revue les différentes actions menées par Joseph Kabila depuis son accession au pouvoir en 2006 jusqu'à la fin de son mandat, en mettant un accent particulier sur la pacification, l'unification et la reconstruction du pays. "Lorsqu'il est arrivé au pouvoir, le pays était à feu et à sang. Lorsqu'il quitte le pouvoir, le pays est pacifié", a-t-il laissé entendre, affirmant que sur le plan économique, par exemple, le taux d'inflation est passé de 357,3 % en 2001 à 23% en 2018.

Le RGJK, a précisé son initiateur, est un mouvement qui ne se focalisera pas uniquement sur la production des idées et des opinions, mais aussi sur des actions qui donnent vie à ses principes et objectifs. Ce mouvement, a-t-il poursuivi, va œuvrer pour la valorisation des résultats socio-économiques et se distinguer par la recherche d'action. "Nous ne sommes et ne serons pas dans une édification sentimentale et fanatique de l'homme Joseph Kabila Kabange mais l'action qui va nous caractériser va assurer une plus grande proximité avec le Congolais", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il s'agit de mettre en avant les principes et les valeurs incarnées par Joseph Kabila Kabange et non l'homme.

"Aujourd'hui, nous avons voulu immortaliser l'homme et son œuvre, car Joseph Kabila est et restera le président qui a permis à la République démocratique du Congo de vivre une élection avec passation pacifique du pouvoir sans effusion de sang", a soutenu Kabange Numbi. A cet effet, il a invité les membres du RGJK d'aller partout proclamer les grandes réalisations de Joseph Kabila et de rappeler dans quel état il avait trouvé le pays, tous les sacrifices consentis, tous les changements apportés pour améliorer les conditions de vie des Congolais..., sans oublier les valeurs qu'il a incarnées, la lutte pour la paix et l'unité nationale, le patriotisme, le nationalisme, la transformation du pays à travers les cinq chantiers et la révolution de la modernité, la décentralisation, la démocratie.

Non au culte de personnalité de Kabila

Auparavant, Nandy Angalikiana, la co-fondatrice du RGJK, a dans son mot de bienvenue indiqué que le RGJK n'était pas créé pour faire le culte de la personnalité mais plutôt pérenniser les valeurs incarnées par Joseph Kabila Kabange. "N'hésitez donc pas à nous rejoindre car le fait que vous soyez présents en ce lieu suffit pour nous justifier l'amour que vous portez pour Joseph Kabila Kabange et ses valeurs", a dit Nandy Angalikiana. Ce mouvement a choisi pour emblème la carte de la République démocratique du Congo avec les couleurs du drapeau national et comme slogan, Congo un point et un trait pour symboliser le patriotisme incarné par Joseph Kabila. Notons que les députés Geneviève Inagosi et Kokonyangi, tous membres de la plate-forme Front commun pour le Congo, ont assisté à cette cérémonie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.