Ile Maurice: Demande de voyage - La motion de Maunthrooa rejetée

13 Décembre 2019

Il avait sollicité la cour intermédiaire pour avoir la permission de fouler le sol anglais dans le but de rencontrer son homme de loi, Nadeem Aullybocus. Sauf que la magistrate Adeela Hamuth a rejeté la requête de Prakash Maunthrooa ce vendredi 13 décembre.

Pour rappel, Prakash Maunthrooa qui a été condamné à neuf mois de prison dans l'affaire Boskalis est en liberté en attendant son appel devant la Cour Suprême.

Le 10 décembre dernier, lors des débats, un enquêteur avait objecté à la motion car le prévenu risque de fuir le pays car c'est une personne de haut profil.

Quant à la magistrate, elle n'a pas été convaincue par les arguments avancés par l'ancien Senior advisor du Prime Minister's Office car il n'a avancé aucune raison valable quant à son refus de communiquer avec son homme de loi par voie électronique.

La magistrate Adeela Hamuth a aussi rappelé que cette requête de quitter le pays intervient alors que Prakash Maunthrooa est un homme condamné.

«The fact that a convicted person has exercised his right to appeal does not per se guarantee that he will turn up as and when required.»

D'ajouter «once a person has been allowed to spread his wings out of the jurisdiction, the risk of his not coming back is a live one until he actually comes back.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.