Congo-Brazzaville: Métiers de la régie - Un atelier pour donner une nouvelle impulsion aux scènes congolaises

La formation a été organisée, du 29 novembre au 6 décembre, par l'Espace Tiné sur le thème « La lumière et son territoire». Elle a réuni huit jeunes régisseurs venus de Dolisie, Pointe-Noire, Brazzaville, Kinshasa et Lubumbashi en République démocratique du Congo.

Animée par Cathy Gracia (régisseuse de nationalité française) assistée par Cléo Konongo, régisseur congolais qu'on ne présente plus, la rencontre a permis aux différents participants de discuter et d'échanger en toute convivialité de leurs différentes expériences. « Si la lumière évolue avec les personnages, elle accentue aussi les choix esthétiques et artistiques du metteur en scène », a indiqué d'emblée Cathy Gracia, pour qui la régie reste un élément fondamental dans la réussite d'un spectacle. Une assertion à laquelle a adhéré Abdon Fortuné Koumbha, directeur de l'Espace Tiné et directeur artistique du festival Dol'En Scène.

Heureux d'accueillir cette formation au sein de son espace qui commence tout juste à prendre ses marques à Dolisie, dans le département du Niari, Abdon Fortuné Koumbha a fait remarquer: « Réunir tous ces jeunes créateurs de lumières pour imaginer les lumières en tenant compte de leurs territoires, n'a pas été une mission facile pour l'Espace Tiné. Mais grâce au soutien de nos partenaires, nous avons réussi cette mission dans la mesure où nos attentes ont été comblées. D'ici peu, nous verrons naitre des synergies entre artistes créateurs de la sous-région Afrique centrale, chose qui était difficile, étant donné que les artistes ont souvent l'habitude de travailler chacun dans son coin ».

Pour le régisseur Cléo Konongo, cet atelier bien que court est un grand pas en avant vu qu'il a donné l'occasion à des jeunes régisseurs de se former de façon professionnelle et de se confronter aux réalités de ce métier complexe. « Cet atelier était l'occasion de parler de la dramaturgie de la lumière. Comment signifier le temps par la lumière, son mouvement... », a -t-il souligné, désirant voir ce genre d'échanges se pérenniser dans le temps.

Une initiative que les jeunes régisseurs et riverains de l'Espace Tiné ne sont pas prêts d'oublier puisqu'elle a permis aux différents participants de parler des problèmes auxquels ils sont confrontés, de leurs pratiques respectives et des éventuelles collaborations dans les jours prochains. Enfin, une rencontre qui aura marqué d'une pierre blanche les participants puisqu'à la fin de l'atelier, ils se sont vu décerner des attestations de fin d'atelier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.