Congo-Brazzaville: Concours de beauté - Zozibini Tunzi élue Miss univers 2019

La miss Afrique du Sud de cette année a remporté le sacre mondial, le 8 décembre à Atlanta, aux Etats-Unis d'Amérique, à l'issue d'une compétition qui a opposé quatre-vingt-dix candidates.

La jeune femme noire de 26 ans a terminé première devant ses concurrentes de Porto Rico et du Mexique, lors du concours Miss univers, présenté par Steve Harvey sous le regard pointilleux d'un jury de sept femmes. Elle succède à Catriona Gray, miss Philippines et miss univers 2018.

Mannequin et étudiante en relations publiques, Zozibini Tunzi est la troisième Sud-Africaine à être couronnée dans l'histoire de Miss Univers. Silhouette allongée, chevelure très courte au naturel, sourire flatteur et traits faciaux fins, Zozibini Tunzi a marqué la soixante-huitième édition de la compétition.

Cette cérémonie était axée sur la question du droit des femmes à disposer d'elles-mêmes. Militante engagée dans la lutte contre les violences misogynes, la jeune femme avait centré sa campagne de « Miss » sur les réseaux sociaux avec une réelle détermination de changer l'opinion autour des stéréotypes du genre, tout en prônant la beauté au naturel. Après son dernier discours où elle a déclaré vouloir tout faire pour encourager les jeunes filles à avoir confiance en elles, Zozibini Tunzi a été chaleureusement ovationnée. « J'ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et de cheveux, n'a jamais été considérée comme étant belle. Je pense qu'il est temps que ça change aujourd'hui », a-t-elle déclaré.

Poursuivant ses propos, la jeune femme, élue plus belle femme du monde, a fait un plaidoyer pour l'émancipation et le leadership de la femme. « Je pense que la chose la plus importante que nous devrions enseigner aux filles aujourd'hui, c'est d'avoir une position de leader. C'est quelque chose qui manque chez les jeunes filles et chez les femmes depuis très longtemps, non pas parce que nous n'en avons pas envie, mais à cause de l'étiquette que nous a collé la société. Je pense que nous sommes les êtres les plus puissants du monde, et que nous devrions avoir toutes les opportunités possibles. C'est cela que nous devrions enseigner à ces jeunes filles : apprendre à prendre de la place. Rien n'est aussi important que de prendre de la place dans la société et de s'imposer », a-t-elle dit, lors de son intervention à la phase question-réponse.

Notons que sa victoire a été célébrée sur les réseaux sociaux par de nombreuses personnalités, dont l'animatrice de télévision Oprah Winfrey ou le président Cyril Ramaphosa, qui espèrent que de nombreux enfants pourront s'inspirer de ce couronnement. Pour une internaute, « c'est un petit pas de plus vers l'inclusion, l'acceptation du fait que la beauté a mille formes, mille couleurs, mille choix ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.