Madagascar: Ambatovy - Programme de surveillance de l'état de santé des lémuriens

La compagnie minière Ambatovy a mis en œuvre un plan de gestion spécifique sur la conservation des lémuriens, incluant un programme de surveillance de l'état de santé de cette espèce emblématique de Madagascar. Actuellement, environ 95% des 110 espèces de lémuriens connues sont menacées d'extinction, selon la liste rouge de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

Ce programme a comme objectif d'évaluer l'état de santé et les besoins nutritionnels des populations de lémuriens vivant aux alentours de la mine d'Ambatovy, à Moramanga. Ce programme fait appel à des méthodes scientifiques basées sur des examens physiques complets et des analyses physiologiques sanguines des lémuriens. En outre, un mécanisme de suivi spatial et comportemental des individus est également en place, et utilise la technologie de surveillance en marquant les groupes des lémuriens en leur faisant porter des colliers munis de radio-émetteurs.

Depuis 2007, environ 350 individus issus de 11 espèces de lémuriens présentes dans les forêts environnantes de la mine d'Ambatovy à Moramanga ont été équipés de radio-colliers dans le cadre de ce programme. Outre ce mode de marquage, tous les lémuriens capturés dans le site ont été marqués par des puces électroniques pour faciliter le dénombrement des individus. A noter qu'Ambatovy a eu l'occasion de partager avec le grand public les informations relatives à ce programme, lors de la 6e édition du Festival Mondial des lémuriens qui s'est déroulé à Antananarivo, du 21 au 25 octobre 2019.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.