Angola: Le pays souhaite coopérer avec le Kenya dans le domaine de l'éducation

Nairobi — L'Angola souhaite coopérer avec le Kenya dans le secteur de l'éducation, compte tenu de la qualité de l'éducation dans ce pays, a déclaré jeudi, à Nairobi, l'ambassadeur Sianga Abílio à Nairobi.

Le diplomate a rappelé que la question de la coopération avait déjà été abordée lundi lors de l'audience que le Président Uhuru Muigai Kenyatta a accordée au vice-président de la République, Bornito de Sousa.

L'intérêt, selon le diplomate, est dû au fait que les indicateurs de développement humain du Kenya sont légèrement supérieurs à ceux de l'Angola.

Avec un indice de développement humain de 0,59 (à peu près égal à 0,58 en Angola), le Kenya compte 23 universités publiques et un nombre égal d'universités privées.

L'Université de Nairobi est la 10e meilleure en Afrique, selon le classement de juillet dernier.

Le diplomate angolais a affirmé qu'en plus de l'éducation, les domaines d'intérêt commun impliquaient l'agriculture et le commerce, révélant qu'il existe déjà une mobilité des entrepreneurs et des conversations entre les Kenyans et les Angolais.

«Il y a des échanges et des conversations entre des hommes d'affaires qui se rendent en Angola et vice versa. Nous pensons que nous sommes sur la bonne voie, nous pouvons donc envisager qu'il y aura plus d'actions dans un proche avenir », a-t-il prédit.

Sianga Abílio a fait ces déclarations lors de l'analyse des performances de l'Angola lors du 9e sommet des Chefs d'État et de gouvernement des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et des activités parallèles du vice-président de la République, Bornito de Sousa, qui a représenté le Président João Lourenço à l'événement.

Le sommet de Nairobi a été un succès pour l'Angola, qui a élu Georges Chikoti secrétaire général de l'ACP et choisi le pays pour accueillir le 10e sommet de cette organisation.

Il a fait référence à la visite jeudi du vice-président Bornito de Sousa à l'ambassade d'Angola au Kenya, où il a appris des efforts de cette mission diplomatique pour optimiser les coûts, réduisant l'effectif de près de 50% pour équilibrer le budget.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.