Sénégal: Le premier club aéronautique installé à l'école Mariama Bâ

Dakar — Le premier club aéronautique du Sénégal a été installé à l'école Mariama Bâ, sur l'île de Gorée, avec l'appui de de l'association toulousaine "Un Morceau de Ciel Bleu" et de l'Association sénégalaise de promotion des métiers de l'aéronautique (ASEPMA), a-t-on appris, vendredi.

"Anne Gosselin et Yann Lacroix, élèves pilotes de ligne de l'Ecole nationale de l'aviation civile (ENAC), sont partis en mission du 2 au 8 décembre 2019 au Sénégal aux côtés de l'association toulousaine +Un Morceau de Ciel Bleu+ et de l'Association sénégalaise de promotion des métiers de l'aéronautique (ASEPMA) afin de lancer le premier club aéronautique du pays au sein du lycée de filles de Mariama Bâ, sur l'île de Gorée", indique-t-on dans un communiqué reçu à l'APS.

Selon la même source "ce projet est soutenu par le mécénat d'ATR via le Fonds de dotation ENAC, permettant le financement du matériel et de la mission" et vise à "former les élèves et les futures animatrices du club aéronautique du lycée de filles de Mariama Bâ".

Les initiateurs expliquent que "l'objectif est, à terme, la création au Sénégal d'un +Certificat d'Initiation à l'Aéronautique+ équivalent local du BIA français, destiné à susciter des vocations chez les jeunes sénégalais passionnés d'aéronautique".

Ils soulignent qu"'au travers de ce projet, ATR et l'ENAC réaffirment leur volonté commune de mener des actions pour la féminisation et l'internationalisation des profils dans l'aéronautique, formalisée à l'occasion du Salon du Bourget 2019 par la signature d'une convention cadre".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.