Cameroun: Immeuble siège de l'Assemblée nationale - Le chantier lancé

La cérémonie de pose de la première pierre de cette infrastructure a eu lieu hier sous la présidence du Très honorable Cavaye Yéguié Djibril, représentant personnel du chef de l'Etat.

La grandeur de l'amitié et la sincérité de la relation entre le Cameroun et la Chine ont un nouveau symbole : la construction du nouvel immeuble siège de l'Assemble nationale. Et la cérémonie de pose de la première pierre de cet édifice, hier à l'esplanade du palais des Verres de Ngoa-Ekellé à Yaoundé était à son image. Colorée, animée, scintillante. Une belle occasion de célébration de la « solidité des liens entre le Cameroun et la Chine et d'expression de la reconnaissance du peuple camerounais », a souligné le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril, représentant personnel du chef de l'Etat à cette cérémonie.

Pour le président de l'Assemblée nationale, le projet qui prend ainsi corps est légitimement « fils aîné des Grandes opportunités ». Mieux, il est l'expression d'un « Cameroun debout, solide, en marche vers son émergence et avec l'accompagnement des partenaires, dont la Chine ». C'est donc un nouveau fleuron naissant de la coopération entre Cameroun et la Chine. Le don sans contrepartie de 54,5 milliards de F, coût du financement de cet édifice futuriste, s'est matérialisé par la première pierre, au grand bonheur de l'ambassadeur de Chine. Dans son allocution, S.E Wang Yingwu s'est réjoui que son pays ait travaillé en étroite collaboration avec les autorités camerounaises, « pour surmonter toutes les difficultés » ayant émaillé la phase préparatoire de ce projet. Du reste, le diplomate chinois a rassuré que ce don est à la hauteur du « respect, de l'égalité et du bénéfice mutuel » entre la Chine et le Cameroun. « Mon pays tient au respect de la souveraineté, de la paix et de l'unité du Cameroun », a rappelé Wang Yingwu.

Le nouvel immeuble de l'Assemblée nationale sera livré en 2023. La durée des travaux qui est de 42 mois sera respectée. La garantie a été donnée par le directeur général adjoint de Beijing Urbain Construction Group, entreprise désignée par le gouvernement chinois pour la réalisation de ce projet. Il comporte un hémicycle de 400 places, un bâtiment pour bureaux de 14 niveaux, une salle de banquet de 1000 places, un musée parlementaire constitué du l'actuel hémicycle, deux casernes de gendarmerie et de pompiers, entre autres. La surface bâtie est de 37500m² sur une superficie totale de 9hectares. Cet espace qui comprend le site actuel de l'Assemblée nationale, celui abritant la résidence du président du Conseil économique et social, et le camp du groupement d'escadron mobile N°1 de la gendarmerie nationale, sera entièrement libéré au plus tard le 31 décembre prochain. Ce sont les assurances données par l'hon. Théodore Datouo, président du comité de suivi et maître d'ouvrage délégué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.