Algérie: Les jeunes abstentionnistes appelés à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle"

Alger — Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a appelé, vendredi, les jeunes algériens qui se sont abstenus de voter à la présidentielle du 12 décembre, à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle" et de la démocratie à laquelle a appelé le Hirak du 22 février.

Animant une conférence de presse à Alger consacrée à l'annonce des résultats préliminaires de l'élection présidentielle à l'issue de laquelle Abdelmadjid Tebboune est sorti vainqueur avec un taux de 58,15%, M. Charfi a déploré qu'"une partie des enfants de cette Patrie soit en marge d'une élection décisive pour le pays, qui constitue une véritable amorce pour l'édification de l'Algérie nouvelle".

Il a par ailleurs exprimé le souhait de voir "les jeunes, qui ont constitué la grande majorité du Hirak populaire national, se consacrer à la construction du Consensus national qui repose, avant tout, sur le respect de l'opinion de l'autre et la défense de son droit à s'exprimer librement au sein de la liberté réciproque".

"Nous respectons ceux qui se sont opposées à la tenue de l'élection ainsi que leur position de refus. Cependant, nous dénonçons l'expression par la violence de cette opinion car ne servant pas la démocratie", a-t-il soutenu, relevant, à ce propos, "la nécessité de persévérer dans l'effort visant l'édification de l'Algérie nouvelle sur la base du principe du Consensus national" car se voulant, a-t-il dit, "la pierre angulaire de l'édification de l'Etat de droit et des libertés et un rempart inexpugnable contre une atteinte à la libre expression".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.