Angola: Le pays monte des téléphones à partir de 2020

Luanda — La société angolaise Fonecom et la chinoise Xiaomi vont monter en Angola, à partir de 2020, cent mille téléphones, a annoncé vendredi l'investisseur angolais, Horácio Moniz.

L'initiative entrepreneuriale est initialement évaluée à 1,5 million de dollars. Pour réaliser le partenariat présenté aujourd'hui, les investisseurs construiront un centre logistique et un autre pour le montage de chaque produit Xiaomi.

Horácio Moniz, qui s'adressait à la presse à l'ouverture de la première boutique de smartphones et autres produits électroniques de Xiaomi, a déclaré que l'initiative prévoyait la création de trois modèles de téléphones meilleur pas cher, meilleur milieu de gamme et meilleur haut de gamme pour le marché national.

Le projet pourrait créer 120 emplois et l'intention, d'ici le premier semestre 2020, est d'ouvrir cinq magasins pour commercialiser les produits Xiaomi en Angola, deux à Luanda, un à Lubango, Benguela et Cabinda.

En ce qui concerne l'usine d'assemblage de téléphones, l'investisseur a déclaré que le nombre de téléphones à monter pourrait augmenter en fonction de la demande.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.