Cameroun: Crise anglophone - 03 gendarmes tués dans la région du Nord - Ouest

13 Décembre 2019

Trois gendarmes ont perdu la vie au village Widikum, département de la Momo ( région du Nord-Ouest Cameroun).

Selon nos informations, les trois soldats de l'Armée camerounaise, avons-nous appris, ont péri pendant les violents affrontements qui les ont opposés mercredi dernier, aux groupes séparatistes anglophones qui contrôlent à une proportion importante, les deux régions anglophones du Cameroun, depuis un peu plus de deux ans.

De violents combats opposent régulièrement Armée régulière et rebelles séparatistes anglophones.

Des sources locales affirment que d'importantes pertes en vies humaines, sont à déplorer côté miliciens sécessionnistes. Toutefois, ce bilan n'est pas connu.

Le gouvernement camerounais espère sortir de ce conflit qui a déjà fait de milliers de morts depuis son déclenchement au dernier trimestre de l'année 2016.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.