Soudan: Le pays participe à une réunion du gouvernement sud-soudanais et de l'opposition

Juba — Le général, Salva Kiir Mayardit, président de l'État du Soudan du Sud, le lieutenant-général, Mohamed Hamdan Daglo, premier vice-président du Conseil souverain de transition et le chef de l'opposition sud-soudanais, Dr. Riek Machar ont tenu ce vendredi à Juba, capitale du Soudan du Sud, une réunion pour discuter de l'évolution du dossier de la paix au Soudan du Sud.

La réunion, à laquelle ont assisté deux membres du Conseil de la souveraineté, Mohamed Al-Faki Sulaiman et le lieutenant-général Yassir Al-Atta, s'inscrit dans le cadre du parrainage par le Soudan de l'accord de paix au Sud et d'une série de réunions visant à résoudre les problèmes en suspens dans l'accord de paix entre le gouvernement du Sud et l'opposition dirigée par Riek Machar.

Martin Elia, ministre de la Présidence du Conseil des ministres de l'État du Soudan du Sud, a affirmé dans un communiqué de presse que la réunion était fructueuse et constructive et visait à informer les dirigeants du gouvernement et l'opposition de mise en œuvre des questions en suspens, en particulier des dispositions de sécurité pendant la période de 100 jours convenue.

Elia a passé en revue le volume de financement accordé à un certain nombre de commissions, comités et mécanismes concernés par la mise en œuvre de l'accord de paix, notant que le mécanisme de suivi a salué la mise en œuvre sous plusieurs aspects.

Il a ajouté que la réunion avait assuré qu'il y avait un certain laxisme dans la mise en œuvre de certaines des articles en suspens et que les mécanismes pertinents avaient confirmé leur engagement à accélérer le rythme de la mise en œuvre de manière à accélérer la paix pour le peuple de l'État du Soudan du Sud.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.