Madagascar: Université d'Antananarivo - Accès libérés par les grévistes du SECES

Les portails de l'Université d'Antananarivo resteront enfin ouverts. A noter qu'il y a plusieurs jours, les membres du SECES (Syndicat des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs-Enseignants) ont bloqué les entrées et sorties de l'Université d'Ambohitsaina, à Ankatso, pour exprimer leurs mécontentements et leurs revendications.

Face à cette situation, la Présidence de l'Université d'Antananarivo a entamé une démarche pour négocier avec ces grévistes. « Bien qu'aucun point des requêtes du SECES ne concerne la Présidence de l'Université d'Antananarivo, celle-ci a entamé une démarche pour que les étudiants, ainsi que le personnel de l'Université puissent circuler librement. Pour la Présidence de l'Université d'Antananarivo, ces usagers ne doivent pas être victimes d'une manifestation qui ne les concernent pas directement.

Des propos que le SECES a reconnus, à la fin des négociations. Désormais, les membres de ce syndicat ne bloqueront plus les portails de l'Université d'Antananarivo », a indiqué notre source. Bref, même si le SECES poursuit ses manifestations, la libre circulation des personnes est revenue à la normale, à l'Université d'Antananarivo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.