Madagascar: Andry Rajoelina - « Je ne reculerai pas face aux manœuvres de découragement »

Andry Rajoelina ne reculera pas face aux manœuvres de découragement.

Il a lancé un appel à la population à faire preuve de patience.

« Je ne reculerai point devant les manœuvres de découragement initiées par une minorité. D'ici cinq ans, on verra qu'est-ce qui a été fait et qu'est-ce qui n'a pas été réalisé ». C'est ce qu'a déclaré hier le président Andry Rajoelina durant la cérémonie de pose de premières pierres du projet de construction de 38 « buildings mora » du côté d'Ivato. Une manière à lui de lancer une pique à l'encontre de l'opposition et de ses partisans qui ne cessent de critiquer le régime. En effet, le Chef de l'Etat a choisi le lancement du projet « Buildings mora », un des projets phares de son premier quinquennat pour rassurer le peuple malgache à propos de la réalisation de ses « Velirano ». Apparemment, « Zandry kely » reste optimiste. « Ces projets ont été conçus bien avant la campagne électorale. Quant au financement, c'est déjà disponible et c'est un financement essentiellement malgache », a-t-il déclaré. Selon ses dires, le projet « Buildings mora » a été conçu par des architectes malgaches. Par ailleurs, à entendre le Chef de l'Etat, les travaux vont être confiés à des entreprises « zana-tany ».

Solutions. Andry Rajoelina reconnaît toutefois que « rien n'est parfait et qu'actuellement, il existe beaucoup de problèmes que l'on doit régler ». Une allusion aux problèmes d'approvisionnement en eaux et aux coupures d'électricité qui frappent encore Tana et d'autres villes du pays. « Andry Rajoelina n'est pas du genre à fuir les responsabilités. Nous allons trouver des solutions à tous ces problèmes », rassure-t-il, avant de lancer un appel à l'endroit de la population afin de faire preuve de patience. Et lui de rappeler : « l'Etat que nous avons pris en main est un Etat qui a déjà été détruit par la corruption, la gabegie et la déception. Un Etat gangrené par le pilotage à vue et l'inexistence de vision et de projet concrets pour lutter contre la pauvreté ». Quoiqu'il en soit, Andry Rajoelina a réitéré hier que toutes les promesses vont être réalisées.

Explications. Le Chef de l'Etat a assisté hier à la cérémonie de pose de premières pierres pour les travaux de construction de 38 immeubles R+4, qui seront construits à Ivato. Un terrain domanial de 14Ha a été terrassé pour accueillir le projet. Les « Buildings mora » d'Ivato comprendront 608 appartements. La durée des travaux est de un an et demi. D'après les explications du numéro Un d'Iavoloha, ces logements seront destinés à la classe moyenne des travailleurs issus du secteur public et du secteur privé. Le payement se fera par un système de vente-location et, les acquéreurs deviendront propriétaires après une période de location de 15 ans. Afin de garantir la transparence, un tirage au sort sera effectué pour choisir les bénéficiaires. Outre les espaces d'habitation, les « Buildings mora » seront équipés de parkings, de commerce de proximité, d'une aire de jeux et des espaces verts. Chaque immeuble sera également alimenté par des énergies renouvelables tels que des panneaux solaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.