Togo: 'Ouverture et décrispation'

14 Décembre 2019

Faure Gnassingbé s'est entretenu vendredi avec les présidents des institutions de la République. Un seul sujet était à l'ordre du jour, l'élection présidentielle du 22 février prochain.

'Ouverture et décrispation', tel est le leitmotiv des dirigeants togolais qui veulent garantir un scrutin 'consensuel, inclusif, transparent et crédible'.

Comme lors des législatives de 2018, la Commission électorale (Céni) bénéficiera de l'assistance des experts de la Cédéao pour la consolidation du fichier électoral.

Par ailleurs, un comité de suivi permettra aux acteurs politiques d'apporter leur contribution au bon déroulement du processus électoral.

Le communiqué publié à l'issue de la rencontre indique que le président de la République a demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour un renouvellement de la Cour constitutionnelle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.