Togo: Décès d'un otage

14 Décembre 2019

Trois membres d'équipage d'un navire grec, le 'Elka Aristote', enlevés le 4 novembre dernier lors d'une attaque au large du Togo, ont été libérés.

'Ils sont en sécurité et en bonne santé, ont subi des contrôles médicaux et font actuellement l'objet d'un compte rendu par les autorités locales avant de rentrer chez eux aux Philippines, en Grèce et en Géorgie', a indiqué vendredi l'armateur.

Cependant, le quatrième otage est décédé en captivité 'des suites de maladie'.

Malgré cet événement tragique, la piraterie maritime est en baisse dans le Golfe de Guinée grâce à une coopération étroite des pays de la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.