Cameroun: Transhumance politique - Une centaine de militants du Rdpc rejoignent le MRC à Bamougoum

14 Décembre 2019

Ils font désormais partie de l'unité Sa Majesté Biloa Effa installé le mercredi 11 décembre dernier dans la commune de Bafoussam IIIe.

Sous le parrainage de Valentin Fongang, l'unité Sa Majesté Biloa Effa de Keuleu-Meto à Bamougoum fait désormais partie des structures de base du Mouvement pour la renaissance du Cameroun à Bafoussam III.

L'équipe dirigeante de cette unité a pris officiellement fonction devant Me André Marie Tassa, secrétaire de la fédération régionale du Mrc à l'Ouest. Celui-ci a profité pour demander aux militants, en majorité, en provenance de la sous-section du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Rdpc) à Keuleu-Meto et nouvellement arrivés de se comporter en « hommes et femmes disciplinés et exemplaires en matière de rectitude morale ».

Ils ont été invités également à prendre part à la campagne de boycott des élections couplées du 09 février prochain.

Verdier Fokou, le secrétaire de la fédération départementale du Mrc dans la Mifi leur a signifié que « le Mrc est un parti de paix et non d'extrémisme ». La fédération communale Mrc de Bafoussam IIIe, a salué le fait que ce groupe ait respecté l'approche genre lors de la constitution de son bureau. Elite de la localité, André Téné a soutenu qu'il est temps de faire montre de plus de détermination dans l'engagement militant. « Il important, explique-t-il, qu'une nouvelle page de l'histoire politique du Cameroun s'écrive avec Maurice Kamto ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.