Burkina Faso: Don de sang - Le FPDCT poursuit son "Opération 1000 poches" à Tenkodogo

14 Décembre 2019

1000 poches de sang d'ici à décembre 2019 afin de sauver des vies humaines. Tel est l'objectif du FPDCT. Sous la houlette de Bruno S. Dipama, Directeur général du FPDCT, les agents et autres visiteurs à la foire du 11 décembre 2019 ont donné un peu de leur sang pour renflouer les banques de sang du Centre national de transfusion sanguine (CNTS). Dénommée "Opération 1000 poches de sang", l'initiative vise à collecter 1000 poches de sang au bénéfice de la population.

"L'Objectif est de collecter 1000 poches de sang mais si nous arrivons à faire plus, ce serait une bonne chose pour le bonheur des populations. C'est la manifestation de la solidarité et j'invite toute la population à faire autant", a indiqué Bruno Dipama.

Pour atteindre son objectif "1000 poches de sang », le FPDCT a décidé de subventionner la délivrance de la CNIB à raison de 1000 FCFA. "Avec la subvention du FPDCT, nous avons en tandem organisé une subvention qui permet aux festivaliers du 11 décembre qui souhaiteraient établir leur CNIB, de bénéficier d'une subvention de 1000 FCFA supportée par le FPDCT et qui permet aux citoyens à la fois de donner le sang et de bénéficier des subvention de 1000 FCFA pour établir leur pièce à 1500 FCFA au lieu de 2500f », a expliqué Aristide Béré, Directeur général de l'ONI qui a donné de son sang.

De son avis, l'acte posé est humaniste car, donner son sang permet de sauver d'autres vies. "C'est une double motivation qui nous conduit aujourd'hui à satisfaire au devoir d'humanité mais aussi à cet impératif de franche collaboration qui existe entre les trois institutions», a-t-il affirmé.

Et la directrice générale du CNTS, Alice Koumbaré de saluer cette collaboration à sa juste valeur. Selon elle, cette collaboration tripartite permet de galvaniser tous ceux qui viennent à la foire du 11 décembre de venir non seulement donner leur sang mais aussi profiter établir leurs pièces d'identité nationales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.