Kenya: Conseil de sécurité de l'ONU - Le Kenya demande le soutien des pays du golfe à sa candidature

Le pays a appelé le monde des affaires des Émirats arabes unis à soutenir sa candidature à un siège de membre non permanent de l'institution onusienne.

Pour la ministre kényane des Affaires étrangères, Monica Juma, le soutien des Émirats arabes unis et d'autres pays du golfe était essentiel pour renforcer la volonté de Nairobi d'obtenir un siège non permanent au sein du premier organe de l'ONU chargé de prendre des décisions importantes concernant la paix et la sécurité dans le monde.

"Tout en remerciant l'Union africaine d'avoir appuyé la candidature du Kenya, je lance un appel pour que vous souteniez notre candidature, motivée par la recherche de solutions aux défis mondiaux", a-t-elle déclaré, lors du forum Émirats arabes unis-Kenya sur le commerce et l'investissement à Nairobi.

Selon elle, un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies renforcera les compétences du Kenya en tant que garant régional de la paix, de la stabilité et du développement.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.