Cote d'Ivoire: Wattao - Le mal qui le ronge et l'a fait hospitaliser aux Etats-Unis

Le commandant Issiaka Ouattara, alias Wattao a quitté Abidjan le jeudi 13 décembre 2019, via le Maroc, pour les États Unis, en vue de subir un traitement choc, contre un diabète de niveau 7, qu'il n'a pas pu détecter jusqu'à ce stade assez avancé, selon des sources concordantes qui se sont confiées à l'IA.

« Il devait partir en France, mais à cause des grèves, un hôpital spécialisé lui a été trouvé aux Usa. Avant son départ, il est passé saluer des autorités, et personnalités qui lui ont souhaité bonne guérison.

Il a confié n'avoir pas fait attention aux prescriptions et conseils des médecins, et s'être laissé aller avec la bonne chère et autres aliments sucrés.

Il tenait à peine sur ses pieds certes, était affaibli et un peu amaigri mais après, il a pu voyager sans problème.

Il est parti seul, et était en possession de toutes ses capacités et facultés. Il est bien arrivé aux États Unis, et ses soins devraient démarrer , pour deux semaines », a expliqué notre source qui demande aux amis de Wattao de prier pour lui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.