Cameroun: Consommation - Les prix du poisson et du riz maîtrisés

Le poisson et le riz font partie des produits dits de grande consommation. C'est pourquoi, comme l'expliquent les responsables du ministère du Commerce (Mincommerce), les équipes de la Brigade nationale de contrôle et de répression de la fraude sont constamment dans les marchés afin de vérifier que les commerçants respectent bien leurs prix, de même que pour d'autres produits.

D'où la descente dans les marchés samedi dernier, du chef de la brigade s'est soldée par une satisfaction globale. Aux marchés Mvog-Mbi et Mokolo, les prix affichés sont ceux homologués. Pour ce qui est du poisson par exemple, le kilogramme de maquereau est de 1000 F, 1200 F et 1350 F en fonction de la grosseur. Le bar est vendu à 1200 F le Kg et le thon à 900 F. Des vérifications faites au niveau de la balance laissent aussi penser que les poids affichés sont fiables.

Pour ce qui est du riz, l'on a constaté que les prix sont plus ou moins respectés puisqu'il y a quelques commerçants qui continuent à jouer au chat et à la souris. Dans les deux marchés visités, le prix du kg est proposé à 425 F, mais certains marchands le vendent à 450 F. Autre constat effectué, le riz n'est pas pesé par une balance mais plutôt mesuré à l'aide un grand gobelet, qui selon les commerçants équivaut à un kg. Une situation qui n'a pas beaucoup convaincu Barbara Elemva, chef de la brigade.

Elle a donc demandé aux opérateurs de disposer chacun, une balance afin de rassurer les consommateurs. Pour ce qui est des autres produits, l'on constate surtout qu'une bonne partie de commerçants peinent à afficher leurs prix. Après avoir parlé aux commerçants qui s'empressaient à mettre les prix en évidence, il a été décidé que ceux qui ne le feraient pas verraient leurs produits saisis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.