Algérie: La préservation du mausolée royal Imedghassèn, responsabilité de tous

Batna — Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi, a insisté dimanche à Batna sur l'urgence de préserver le mausolée royal numide Imedghassèn, soulignant que "c'est une grande responsabilité qui incombe à tout un chacun".

Lors d'une visite d'inspection à ce monument historique, situé dans la commune de Boumia et dont la construction remonte au début du 3ème siècle avant l'ère chrétienne, le ministre a indiqué que sa présence au site est "la preuve de l'intérêt qu'accorde le gouvernement et l'Etat à de tels vestiges".

Hassan Rabehi a également appelé à faire montre de "davantage d'intérêt par l'engagement d'une étude et par la mobilisation des moyens nécessaires et ce, dans les meilleurs délais, en vue de sa restauration (le mausolée royal) et d'en faire une destination pour les archéologues", considérant que ce genre de monuments est "la propriété de l'Algérie et, dans le même temps, de l'humanité entière". De ce fait, a-t-il dit, "les organisations internationales intéressées par le patrimoine culturel peuvent manifester leur intérêt pour la protection de ce monument".

M.Rabehi a salué l'initiative de l'université de Batna d'ouvrir une filière en archéologie et restauration laquelle peut être généralisée aux autres universités. Il a suivi, sur site, un exposé sur le mausolée son histoire, sa situation actuelle et les opérations de restauration dont il a fait l'objet depuis les années 1970 à ce jour.

Le ministre qui était accompagné des directeurs généraux de l'Agence Algérie presse service (APS), de la télévision algérienne et de la radio nationale a visité, à la galerie Chérif Merzougui au complexe culturel et sportif de la cité Kechida, une exposition collective des arts plastiques.

M.Hassan Rabehi a entamé sa visite par l'inauguration d'un centre régional de la télévision algérienne, d'un siège de l'APS et d'une maison de la presse.

M.Beldi a affirmé que l'APS déploie de grands efforts pour développer ses services par la création de sites électroniques dans les langues arabe, amazighe dans ses variantes et française, outre sa présence sur les réseaux sociaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.