Algérie: Attirer les grands projets agricoles et industriels pour promouvoir la sous-traitance industrielle

Adrar — Les participants à une rencontre sur "la sous-traitance industrielle dans le Sud", tenue dimanche à l'université d'Adrar, ont souligné la nécessité d'attirer de grands projets agricoles et industriels et améliorer le climat financier en vue de promouvoir la sous-traitance industrielle dans le Sud du pays.

Ils ont plaidé pour l'implication des petites et moyennes entreprises (PME) dans la sous-traitance industrielle à travers des contrats de partenariat en vue d'assurer leur continuité, d'ouvrer à la promotion des facteurs de dynamisation de l'investissement productif prometteur pour les secteurs agricole et industriel dans la région.

M.Abdelbaki Bediaf de l'université d'Ouargla, a appelé à ancrer la culture entrepreneuriale au sein de la société, notamment les promus d'universités et d'instituts, leur accompagnement et la création d'entreprises de sous-traitance et leur protection légale.Il a aussi exhorté à impliquer les employeurs et patrons de PME à ce type de rencontres pour s'imprégner de la réalité du terrain, renforcer la communication entre différents intervenants dans la sous-traitance.

Mâamri Zakaria (Université d'Adrar) a, de son coté, mis en avant la nécessité d'un cadre réglementaire régissant la sous-traitance industrielle, en vue de se conformer aux règlements et législations en vigueur dans les domaines liés à l'investissement, notamment en termes d'emploi et de qualification, et la contribution au développement économique.

Initiée par le laboratoire de l'intégration économique algéro-africaine (Université d'Adrar), cette rencontre a permis aux participants d'examiner les voies de développement de la sous-traitance dans le Sud pour le montage des micro-entreprises, la promotion de la sous-traitance en vue de renforcer la compétitivité des PME et le règlement régissant les contrats de sous-traitance dans la législation algérienne, selon le même responsable.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.