Ghana: Le pays ratifie à Accra l'Accord de la ZLECAf

Alger — L'Algérie a ratifié dimanche à Accra (Ghana) l'Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), indique un communiqué du ministère du Commerce.La ratification officielle par l'Algérie de l'Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine est intervenue lors de la réunion des ministres africains du Commerce qui se tient dimanche à Accra.

A cette occasion, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a indiqué que le lancement de la ZLECAf constituait une "étape cruciale pour le renforcement de la coopération et des échanges entre les Etats africains" qui, a-t-il dit, recèlent d'importantes potentialités dans plusieurs domaines, notamment des ressources naturelles, agricoles et minières.

L'entrée en vigueur de cet Accord affranchira les Etats africains de leur dépendance en matière d'extraction des matières premières et favorisera le commerce interafricain, a estimé le ministre.La ratification dudit Accord permettra aux Etats concernés de bénéficier de l'élimination progressive des barrières tarifaires sur une période de cinq (5) ans après son entrée en vigueur prévue en juillet 2020.

En annonçant officiellement son adhésion à la Zone de libre-échange continentale africaine, l'Algérie réaffirme sa détermination à promouvoir et à développer les relations économiques et les échanges commerciaux entre les pays africains, selon la même source.L'Algérie avait récemment organisé une Conférence nationale sur les enjeux de la Zone de libre-échange continentale africaine en vue d'expliquer son importance pour l'économie nationale et les économies des Etats africains.En vertu de l'Accord, chaque pays qui adhère à la ZLECAf est tenu d'organiser une conférence pour vulgariser les objectifs de cette zone de libre-échange et mettre en avant son importance pour les peuples du continent.Avec cette ratification, l'Algérie est le 30e pays africain à adhérer officiellement à la ZLECAf.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.