Sénégal: 600 tonnes d'arachide collectées à Kaolack à ce jour contre 2000 par usine l'année dernière à la même période (DRDR)

 Les quantité de graines d'arachide collectées dans la région de Kaolack (centre) par les deux plus grandes huileries engagées dans la campagne de commercialisation arachidière débuté début décembre s'élevaient vendredi dernier à 600 tonnes contre 2000 tonnes par usine au cours de la même période, l'année dernière, a-t-on appris du directeur régional du développement rural (DRDR), Souleymane Diop.

"En ce qui concerne la production destinée à l'huilerie, la collecte cumulée se situe à environ 600 tonnes pour la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (SONACOS) et la Compagnie pour l'exploitation des oléagineux (COPOEL), et comparativement à l'année dernière, il y a un ralentissement car on était à 2000 tonnes par usine, à la même période", a-t-il confié.

Le DRDR de Kaolack participait à une rencontre sur le sujet, tenue à la gouvernance de Saint-Louis, vendredi.

Il souligne aussi que la quantité d'arachide destinée à l'exportation est d'environ 26.000 tonnes et celle destiné à la semence à 74 tonnes.

A cette occasion, le gouverneur de la région de Kaolack, Aliou Badara Mbengue, a appelé les acteurs concernés à faire le nécessaire pour "sauver les semences".

Au regard de la "situation actuelle, il convient aujourd'hui de faire tout pour sauver les semences. Des contrats ont été signés entre des huiliers et des producteurs sur le terrain. Les remboursements devraient se faire en nature pour pouvoir participer à la reconstitution du capital semencier", a-t-il dit.

Aussi invite-t-il les acteurs à "respecter les règles" stipulant que toutes les opérations d'achats et de vente doivent se faire au niveau des points de collecte et des différents centres de réception agréés.

Le gouverneur a de même souligné la nécessité de fournir des graines de qualité afin que les producteurs puissent disposer de semences et pour des rendements de qualité.

"J'invite les services du commerce et les forces de défense et de sécurité à une opération de sensibilisation et à un contrôle rigoureux de la commercialisation", a dit le gouverneur, demandant aux banques de redoubler d'efforts dans l'accompagnement de la filière".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.